Syproflash semaine 51 2019

Actualité et calendrier s’imposent

Les fêtes de fin d’année sont peu propices à la consommation de la viande de porc. Le commerce du
porc frais subit traditionnellement la défection des consommateurs, justifiant une baisse ponctuelle du cours que chacun peut comprendre. Mais quand les tensions sociales s’en mêlent, les difficultés
logistiques amplifient ces perturbations. Il n’en fallait pas plus pour aggraver la pression sur le cours à Plérin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *