Lettre de dénonciation de l’UGPVB sur les pratiques journalistiques de France Télévisions

Olivia Mokiejewski, journaliste, veut réaliser un reportage sur la fabrication de la tranche de jambon pour l’émission Infrarouge de France 2.

Cette journaliste est venue au Space, de manière très insistante et plutôt agressive, en filmant ses interlocuteurs sans leur en avoir demandé l’autorisation. Elle y a pris de nombreuses images, de nombreux contacts et continue actuellement ses recherches auprès d’éleveurs.

Vous trouverez ci-joint le courrier que l’UGPVB a adressé à France Télévisions pour dénoncer ses pratiques irrespectueuses.

Pour information, voici ci-dessous ce qu’indique France 2 sur son site internet au sujet de cette journaliste (dont il est fait référence dans le courrier) :

Dans la veine du « gonzo journalisme » (Michaël Moore ou Werner Boot), Olivia Mokiejewski défend un journalisme subjectif, anticonformiste, un journalisme incarné et engagé. En phase avec notre époque, elle propose une démarche décapante et provocante, qui s’autorise à mélanger rigueur de l’enquête, humour et coups de gueule. Dans chaque documentaire, le point de départ de « L’Emmerdeuse » est un coup de gueule personnel mais universel.

Avec ce ton qui lui est propre, Olivia prend pour cible un produit ou un système, dénonce une industrie dont les agissements l’insupportent et qui nous concernent tous : l’avenir de la planète, l’utilisation des ressources naturelles, les problématiques de santé publique et les questions économiques liées au développement durable… « L’Emmerdeuse » propose aussi une approche cinématographique et ludique. L’humour, l’émotion, la révolte sont les ingrédients de cette collection. Ses films défendent un point de vue et font la part belle à la recherche esthétique des cadres et des images.

http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/la-collection-l-emmerdeuse_19529

No comment !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *